Le temps de l’enregistrement

Chaque comédien  est accueilli et conseillé par le technicien Son de Space Opéra (Guillaume). Les sessions d’enregistrement seront organisées au mois de Mai 2016 et chaque créateur de narrations sonores aura une heure pour donner vie à sa statue. Les voix, les bruits et l’aspect musical seront traités de manière à obtenir la meilleure qualité possible afin de valoriser cette expérience artistique destinée  à s’entendre et  à se vivre  en premier lieu via un smartphone.

Capture d’écran 2016-04-18 à 22.01.36

Guillaume  en  train de vérifier la qualité sonore

Les narrations sonores  respectent un format court et précis afin de ne pas perdre l’attention de l’auditeur. Le défi qu’est inventer une fiction courte fait partie du cahier des charges avec lequel   tous les artistes du projet composent.